LA RESPIRATION FONCTIONNELLE EST UN PATRIMOINE COMMUN, ELLE NE CONCERNE PAS EXCLUSIVEMENT LES SPORTIFS.

Mon parcours de navigateur polaire, d’éducateur sportif, de sophrologue allié à une égale passion pour la mer et le potentiel humain m’a naturellement amené à travailler dans l’entraînement mental des athlètes. C’est un autre explorateur des océans, multiple détenteur de records du monde en apnée, qui m’a parlé pour la première fois de Patrick McKeown. Cette rencontre avec la méthode OxygenAdvantage a été révélatrice… J’ai réalisé, à ma grande surprise, que ma respiration n’était pas tout à fait fonctionnelle malgré une vie sportive passée au grand air et l’intérêt que j’avais pour les méthodes de respiration. La respiration fonctionnelle OA m’a permis de m’affranchir de sinusites chroniques que je trainais depuis la petite enfance. J’ai découvert une forme de confort respiratoire que je n’avais jamais expérimentée auparavant. Cela ne m’a pas empêché d’accomplir de beaux projets et de mener de belles expéditions polaires à la voile mais il ne fait aucun doute que mon énergie aurait été encore meilleure si j’avais découvert la méthode Oxygen Advantage plus tôt.

La respiration est une fonction vitale qui touche chacun de nous, il n’est pas nécessaire d’être sportif pour s’inquiéter de savoir si notre respiration est fonctionnelle ou non. 

Il existe un lien étroit entre la respiration fonctionnelle et la santé physique et mentale.

La méthode OxygenAdvantage permet :
– d’améliorer sa forme générale
– Réduire l’essoufflement
– Soulager les symptômes de nombreux troubles fonctionnels courants (Asthme, apnée du sommeil, anxiété, attaque de panique))
– Améliorer l’attention et la concentration.

Oxygen Advantage® Invincible Breathing™ est une méthode naturelle de respiration qui permet de relever les défis du quotidien grâce au pouvoir transformateur de la respiration, donnant les outils nécessaires pour respirer facilement. 

En savoir plus sur la méthode “Oxygen Advantage” (en anglais)

Quelques infos scientifiques (en anglais) Voir plus bas quelques infos en français.

J’enseigne la méthode OA en distanciel et en présentiel, en français et en anglais.

Mon cabinet se trouve à Sommarøy, Tromsø, au nord du cercle polaire mais les consultations en visio permettent de briser les distances. N’hésitez pas à prendre contact. 🙂 

Des cours collectifs “Oxygen Advantage seront prévus prochainement en présentiel ou en ligne (programme à venir).

 
 
 
 
“Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible.”
Antoine de Saint-Exupéry
 
 

Contact

Olivier Pitras

Email

0047 993 62 570 (What’sApp)

Formateur certifié “Oxygen Advantage”.

Sophrologue certifié RNCP
Sophrologie psycho-comportementale (spécialisation préparation mentale du sportif)

Prix :
1 heure individuel : 1000 Nok ou 80€ / pers
1 heure groupe : 250 Nok ou 20€ /pers

LES SCHÉMAS RESPIRATOIRES ANORMAUX ONT UN IMPACT IMPORTANT SUR LA SANTÉ.

Saviez-vous que la façon dont vous respirez tous les jours a un impact sur la façon dont vous vous sentez ? Une mauvaise mécanique respiratoire affecte le mouvement. Le risque de blessure augmente et vous vous fatiguez plus rapidement. L’apport d’oxygène diminue et, à long terme, votre santé en souffre. Mais comme vous respirez, toute la journée, tous les jours, il peut être difficile de reconnaître que vous pourriez améliorer votre respiration, même lorsqu’il y a un problème évident comme l’asthme. Le conseil de « respirer profondément », donné par tout le monde, peut malheureusement exacerber la respiration dysfonctionnelle. Les découvertes récentes nous ont permis de comprendre qu’il fallait changer de “logiciel respiratoire” bien que les travaux du docteur danois Kristian Bohr (effet Bohr), remonte à 1904…

QU’EST-CE QU’UN TROUBLE RESPIRATOIRE ?

“Un trouble du schéma respiratoire, ou respiration dysfonctionnelle, est une situation dans laquelle la respiration est problématique et produit des symptômes tels que l’essoufflement. Il se manifeste par une habitude psychologique ou physiologique, comme respirer trop profondément, respirer trop vite (les deux symptômes de l’hyperventilation), respirer avec la partie supérieure de la poitrine au repos ou respirer de manière irrégulière avec des apnées ou des soupirs fréquents. Les troubles respiratoires touchent 9,5 % de la population adulte étudiée, atteignant 29 % chez les personnes asthmatiques et 75 % chez les personnes anxieuses. Ces chiffres ne sont pas surprenants, étant donné que l’asthme, l’anxiété, les attaques de panique et le stress influencent tous négativement les schémas respiratoires, créant ainsi un cercle vicieux de respiration inefficace”
Extrait de “The Breathing Cure”, de Patrick McKeown (Oxygen Advantage)

QUELS SONT LES SIGNES DE TROUBLES RESPIRATOIRE

– Symptômes qui n’ont pas de cause organique évidente
– Gaz ou fatigue précoce durant l’exercice
– Respiration thoracique rapide et bruyante
– Taux de CO2 dans le sang en dessous de la normale.
– Impression de ne jamais avoir assez d’air, ou avoir régulièrement les mains et les pieds froids, ou des sentiments de panique et d’anxiété
– Troubles respiratoires du sommeil, notamment de ronflements ou d’apnées du sommeil.
– Réveils difficiles avec impression de se sentir épuisé. 
– Douleurs dorsales ou cervicales fréquentes ou chroniques, ou microtraumatismes répétés.

Tous ces symptômes peuvent indiquer une hyperventilation chronique, c’est-à-dire respirer habituellement plus d’air que le corps en demande. L’hyperventilation est souvent liée à une respiration par la bouche, thoracique, rapide, peu ample.

À long terme, cela peut contribuer à l’apparition de maladies cardiaques, à l’hypertension artérielle et à la mortalité précoce. Nous voyons ainsi que la consigne de « respirer profondément », qui se traduit souvent par une inspiration rapide, peut être préjudiciable.

Un mode de vie sédentaire, avec peu d’exercices physiques, peut avoir un impact sur la façon dont le corps traite l’oxygène.

QU’EST CE QU’UNE RESPIRATION FONCTIONNELLE ?

Nous savons que la respiration dysfonctionnelle implique souvent une respiration buccale, thoracique, rapide et superficielle

Une respiration fonctionnelle est nasale, lente, abdominale, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

UNE RESPIRATION SAINE SE FAIT PAR LE NEZ

Le nez est l’organe de la respiration par excellence. Il filtre et réchauffe l’air inspiré. Il aide à rester hydraté à l’expiration. Il stérilise l’air inhalé, pour éliminer les bactéries, les virus et les allergènes avant qu’ils n’atteignent les poumons.
La bouche n’a aucune fonction dans le système respiratoire, si ce n’est qu’elle forme une voie de secours pour l’air si le nez est bouché ou lorsque l’exercice est si intensif qu’il nécessite de respirer un volume d’air beaucoup plus important.
En règle générale, la respiration nasale est bien meilleure. Par exemple, pour ceux qui souffrent d’asthme induit par l’exercice, la respiration buccale peut faire partie du problème. La respiration bouche ouverte fait pénétrer de l’air froid et sec directement dans les poumons. Cela déshydrate et enflamme les voies respiratoires, provoquant une bronchoconstriction qui favorise une vulnérabilité aux infections.
La respiration nasale ajoute une plus grande résistance. Elle ralentit la respiration, soulageant le stress. Elle sollicite également le diaphragme. Lorsque le diaphragme fonctionne correctement, le volume pulmonaire augmente.
La respiration nasale réduit également l’apnée du sommeil. Les scientifiques ont prouvé que lorsque la respiration se fait bouche ouverte, les symptômes de l’apnée du sommeil sont beaucoup plus importants.