UNE SOPHROLOGIE QUI ALLIE SAVOIRS ANCESTRAUX ET DÉCOUVERTES EN SCIENCES COGNITIVES

Navigation de nuit en voilier pour voir les aurores boréales dans l'arctiqueLa sophrologie enseigne des techniques de bien/mieux-être issues principalement d’Asie (Inde/yoga, Japon/zazen, Népal/tummo) auxquelles ont été enlevé toutes conotations religieuses pour en faire des outils pratiques et faciles à utiliser au quotidien dans la vie moderne. C’est une méthode multi-disciplinaire qui fait appel à des savoirs ancestraux. De tout temps, l’humanité a essayé de sublimer le pouvoir de sa conscience afin d’élargir le champ de sa compréhension, d’optimiser sa concentration ou d’améliorer ses capacités d’apprentissage.

Depuis sa création en 1960 par le neuro-psychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie a vu naître plusieurs courants. Celui qui me semble être le plus holistique, abouti, pour accompagner une ou un sportif est la sophrologie psycho-comportementale. 

La sophro pédagogie sportive en sophrologie psycho-comportementale

La Patagonie avec 69 NORD

C’est celle que je pratique et que j’utilise avec ma clientèle.

La sophrologie psycho-comportementale fournit des outils efficaces pour travailler les habiletés mentales nécessaires pour améliorer la performance sportive en restant dans le plaisir et en respectant l’écologie du sportif. 
La sophro-pédagogie sportive permet au sportif d’analyser, de structurer et de canaliser ses énergies afin d’améliorer ses performances et ses résultats sans s’être focaliser sur la victoire. La préparation mentale utilise des outils spécifiques selon les périodes d’entrainement ou de compétition. Elle trouve sa place avant, pendant et aprés l’épreuve sportive et vise à ce que le sportif atteigne son autonomie gràce à l’acquisition d’outils adaptés à ses besoins.

Le sportif sera capable d’agir sur ce qu’il ressent, ce qu’il pense et ce qu’il fait, les trois niveaux d’organisation (physiologique, cognitif et comportemental), composants de la performance sportive. 

La sophrologie psycho-comportementale a pour but d’accompagner le sportif vers la réalisation d’un objectif concret. Le dialogue prend une place importante. L’accompagnement est basé sur un pacte de confiance réciproque. Durant toute la durée de l’accompagnement il est essentiel que chacun garde son libre arbitre. Le sportif joue un rôle actif dans le processus d’accompagnement. Le but est d’accéder à une autonomie rapide, en général entre 8 et 12 semaines en raison d’une séance par semaine. Outre la pratique de la relaxation en début de séance et des techniques d’activation intra-sophronique, la sophrologie psycho-comportementale s’appuie sur les dernières thérapies comportementales, cognitives et émotionnelles mais également sur les travaux de Carl Rogers et son “Approche centrée sur la personne”,  la PNL et le coaching afin d’aider le sportif à y voir clair pour exprimer ce qu’il ou elle veut et ce qu’il attend de l’accompagnement. C’est une sophrologie innovante. Chaque accompagnement fait l’objet d’un protocole personalisé puisque chaque personne est différente. Un entretien pré et post-séance me permet de rester en lien avec les besoins du sportif et lui permettre d’avancer sur ses ressources comme sur ses bloquages ou difficultés. En fin de séance, une prescription de tâches à faire à la maison ou à l’entrainement l’invite à mobiliser activement ce qui a été travaillé en séance.

La sophrologie aide à optimiser nos possibilités, à reconnaître nos émotions, à les accepter et à trouver de nouvelles ressources pour faire face aux évènements de tous les jours. Au terme d’un accompagnement sophrologique vous ne serez pas une meilleure version de vous même mais tout simplement plus proche de vous même.

 

 

Pour les informations de contact et les tarifs voir la page préparation mentale du sportif.